image de fond
Deuxième logo de TolMUN

Présentation

Logo de TolMUN



La conférence TolMUN



Combinant les modèles français (MFNU) et international (THIMUN), TolMUN (Toulouse Model United Nations) est la première simulation de débats de l’ONU internationale et multilingue de France au niveau scolaire et universitaire, dans le sillage de son aînée genevoise, FerMUN (Suisse), mais avec l’ambition de pousser encore plus avant :
- les débats se tiendront dans une ou plusieurs des trois langues suivantes : français, anglais et espagnol ;
- elle est ouverte à la fois aux étudiants de l’enseignement supérieur et aux élèves de l’enseignement secondaire (et même, dans une certaine mesure, du primaire).


Elle réunira des jeunes de plusieurs établissements de la région toulousaine, d’Occitanie et de l’étranger : européens, nord-américains, voire japonais, mais aussi en provenance de pays en développement d’Asie, d’Amérique latine et d’Afrique.



TolMUN 2


Nuage de mots : Minorités

Les droits des minorités dans le monde (ethnies, langues, cultures, religions)


19 – 20 – 21 Mars 2019


Diagora la nuit avec logo Diagora


Organisée par l’association Projets Educatifs Internationaux (PREDI) – EURONU , TolMUN 2 poursuit et étend le projet initié en mars 2017 avec la première édition, locale, de cette conférence. Elle réunira pendant trois jours, aux portes de la Ville Rose, environ 200 lycéens et étudiants du monde entier pour débattre de la question des droits des minorités (ethniques, linguistiques, culturelles et religieuses) dans le monde.


Sur les trois jours de la conférence, deux assemblées plénières et des travaux dans cinq comités thématiques seront organisés autour de ce sujet :
- Assemblée générale 3 : Questions sociales, humanitaires et culturelles,
- Assemblée générale 4 : Questions politiques spéciales et de la décolonisation,
- mixte Conseil économique et social (CESNU) / Comité des droits économiques, sociaux et culturels,
- Conseil des Droits de l’Homme (CDH),
- Conseil de Sécurité,
ainsi qu’un Forum sur les questions relatives aux minorités, suivant un modèle et des règles légèrement différentes.


Des experts dans les domaines abordés seront invités à intervenir.


Ensemble, les jeunes interrogeront l’application des Droits de l’Homme à l’égard des minorités et formuleront des propositions concrètes d’action pour, dans leur comité de rattachement, garantir leur identité ainsi que leurs droits, assurer leur protection, favoriser leur développement économique et leur insertion sociale, préserver leur environnement, ou encore permettre leur épanouissement culturel et religieux.


Une telle réflexion sensibilisera les étudiants et élèves à des problématiques liées à la lutte contre les discriminations, à la gestion partagée des ressources ou encore à l’intégration socio-culturelle, les invitant à clarifier des notions telles que le respect de la personne, la qualité de vie, ou la diversité.
Traiter la problématique des minorités ethniques et culturelles sous l’angle de la lutte contre les discriminations permettra aussi aux jeunes de réfléchir et de s’interroger sur les enjeux plus larges que sont l’égalité, le respect, la solidarité mais aussi l’évolution de la société dans laquelle ils vivent.



L’Occitanie à l’honneur


De plus, la conférence et son thème seront l’occasion de présenter nos propres minorités régionales et voisines (occitanes, catalane, basque), notamment à travers des expositions d’élèves, des présentations historiques (en vidéo) et artistiques (invitation de jeunes interprétant des musiques ou des chants) lors des cérémonies d’ouverture et de clôture. Différentes Activités et Sorties seront également proposées hors conférence aux participants désireux de découvrir Toulouse et l’Occitanie.


Bienvenue Occitanie


Les jeunes en action


Enfin, une des caractéristiques essentielles des simulations ONU consiste à mettre les jeunes le plus possible dans des situations d’autonomie et de responsabilité.


Aussi, à TolMUN, l’organisation et la logistique de la conférence leur seront-elles largement confiées :
- des jeunes de tous horizons constitueront un comité de pilotage (ou Board) ;
- d’autres, incluant des élèves d’établissements spécialisés, des collégiens et des écoliers travaillant sur des projets , auront aussi un rôle actif. Ils se feront :
. lobbyistes d’organisations internationales (l’UNESCO notamment), d’ONG et de minorités,
. journalistes,
. photographes et vidéastes,
. animateurs de web-radio,
. traducteurs,
. animateur d'ateliers et de stands d’informations,
. créateurs d’affiches et d’expositions,
- d’autres, issus de l’enseignement professionnel notamment, assureront :
. l’administration de la conférence ('huissiers’ ou 'admins'),
. l’accueil,
. la restauration,
etc.
- d'autres encore, issus de l'enseignement bilingue franco-occitan (calandretas), s'occuperont :
. du programme de visites de Toulouse et de sa région,
. de la soirée festive occitane,
- enfin, tous seront sollicités pour :
. l’hébergement des étrangers.



Schéma d'organisation de la conférence :

schema organisation conference



Par Admin le 05/01/2019.